Se préparer à la naissance ...


Hier, j’ai assisté à mon dernier cours de préparation à la naissance, j’en serais presque nostalgique !

J’ai décidé de partager cette expérience avec vous car je me suis rendue compte que beaucoup de filles y sont réticentes au premier abord…

Moi-même, avant d’y assister, j’y suis allée à reculons : je m’imaginais déjà devoir réaliser des exercices de respiration tel un petit chien surventilé dans toutes sortes de positions gênantes ou m’entraîner à laver un bébé en plastique. Un peu comme dans les séries Ricaines quoi…

Et bien NON. La télé nous ment.

Evidemment, j’imagine que ça doit être différent d’une maternité et/ou d’une sage-femme à l’autre, mais voici comment s’est déroulée ma préparation : 6 cours répartis en 3 fois 2 heures :


Les 2 premiers cours = l’avant naissance :



Par exemple : Pour quels motifs - OU PAS - venir aux urgences (non, vos jambes qui gonflent ne sont pas un motif valable Mesdames, c’est juste la triste réalité de la grossesse). Quand venir à la maternité ? Pour éviter de venir trop tôt (on vous renverra illico chez vous, ça évite une perte de temps et d’énergie inutile) ou bien trop tard...(là, bah c’est balot...). Mais aussi d’aborder un point très important : la valise de maternité (si j’avais su avant qu’on en parlerait à ces cours, j’aurai évité de consulter moult sites et forums pour savoir quoi acheter exactement. BREF.)

Mais c’est surtout l’occasion de parler ensemble de son vécu de grossesse, de poser toutes les questions qui nous passent par la tête (la sage-femme est beaucoup plus informée et rassurante que les énergumènes de Doctissimo, sisi.). En fait ça ressemble beaucoup à une discussion entre copines (surtout que, pour ma part, nous n’étions que 3 ou 4 par séance). Pour les timides, vous n’êtes pas obligées de prendre la parole, écouter et déjà une très bonne chose, on ne vous oblige à rien. Mais vous verrez que vous vous sentirez vite à l’aise, parole d’asociale ;-)

* 1 chose que j’ai apprise : il ne faut se rendre à la maternité que lorsque les contractions s’espacent d’environ 10 minutes ou lorsque l’on a perdu les eaux (et non pas les os, haha ! Ok, je sors).


 Les 2 seconds = la naissance 
(bon, ok, l’ACCOUCHEMENT) :


, vous allez VRAIMENT savoir ce qui vous attend ! Vous allez enfin en finir avec les idées reçues, avec les anecdotes sordides de votre entourage (les fourbes !) et avec vos angoisses face à l’inconnu : vous serez prête pour le Jour-J ! WARRIOR-INSIDE !!

La sage-femme ne vous cache rien, elle vous dit tout, sans tabou ; et bien pourtant, croyez-moi, on sort de cette séance rassurée, presque ZEN J. Allez hop, on pourrait presque accoucher dès le lendemain, trop facile, les doigts dans le nez !

Tout y passe : le travail, la péridurale, les efforts de poussée, l’épisiotomie, la ventouse, les forceps, l’accueil de bébé, le rôle du papa, etc.

On aborde également la fameuse respiration : mais rassurez-vous, la sage-femme vient nous voir une par une pour nous expliquer et voir si on réalise l’exercice correctement. C’est rapide, discret et efficace. Du moins, c’est ce qui s’est passé pour moi…

C’est lors de cette séance qu’on vous montre à quoi ressemble la fameuse aiguille de la péridurale…Et là, vous êtes presque déçue… « C’est si petit ? Et on ne m’enfonce qu’un petit bout de rien ?? Et en plus je suis anesthésiée localement donc je ne sens rien ?? » Là, vous maudissez toutes celles qui vous ont fait passer des nuits blanches après avoir abordé le sujet.

PS : bon heu…désolée d’en décevoir certaines, mais les anesthésies locales pour la péridurale ne se font pas dans toutes les maternités… Dans la mienne si.*sourire sadique*

En ce qui me concerne, nous avons terminé cette séance par une visite de la maternité (où se présenter, salle d’accouchement, chambres, endroits où vont se dérouler les soins de bébé, etc.).

Lors de cette séance, c’est intéressant que le futur papa soit présent car la sage-femme va pouvoir lui expliquer clairement à quoi il va servir ce jour-là (non, non il ne jouera pas le rôle de la plante verte) : pour ce qui est de couper le cordon par exemple ;-) Il sera lui aussi rassuré et se sentira prêt – du moins en théorie – à affronter ce jour fatidique ! En plus, il se souviendra certainement mieux que vous de l’endroit où il faut se présenter lorsque bébé pointera le bout de son nez (les filles n’ont pas le sens de l’orientation, c’est bien connu, surtout entre deux contractions).

* 1 chose que j’ai apprise : Un bébé de 4 kg ne provoquera pas forcément d’épisio alors qu’un bébé de 2 kg peut en nécessiter une…Cela ne dépend pas du tout du poids ou de la taille du bébé mais de la position de la tête !


Les 2 derniers = l’après naissance :



Cette dernière session aborde plusieurs thèmes : l’après accouchement, l'allaitement/le biberon, les soins, la rééducation du périnée, le baby blues, la contraception (non, non vous n’êtes pas protégées si vous allaitez Mesdames = c'est une idée reçue !) et même un petit cours de massages que vous pourrez prodiguer à bébé.

Elle permet aussi et surtout d’en apprendre un peu plus sur votre séjour à la maternité : qu’allez-vous faire exactement durant ces 5 jours ?

Et bien vous allez apprendre à être maman !

Chaque matin, une puéricultrice passera pour le bain de bébé et les soins du cordon, c’est elle qui va vous enseigner l’art de prendre soin de bébé-chou ! Vous allez également recevoir régulièrement la visite de la sage-femme, qui vient s’assurer que tout va bien, notamment pendant le repas de bébé (ou qui se ramène parce que c’est la 40 millième fois que vous sonnez, mais bon, elle l’a dit la sage-femme, faut pas hésiter surtout ! Alors…). Parfois, vous recevrez également la visite du pédiatre. En plus de ça, vous serez dérangée par la femme de ménage qui vient astiquer votre chambrette ! Sans compter qu’environ toutes les 2H, l’ogre que vous avez mis au monde aura faim…

L’après-midi, pas de répit, votre famille et vos amis envahiront la chambre, tout le monde voudra prendre bébé dans les bras, il ne se reposera donc pas vraiment, et qui va trinquer le soir venu à devoir supporter les pleurs du petit bout fatigué ? TOI.

BREF. La maternité, ce n’est pas du repos

Conseil de ma super sage-femme de OUF : quand vous rentrez chez vous jeunes parents, fermez votre porte à double tour, éteignez votre téléphone et REPOSEZ-VOUS. Vous en aurez besoin. Car les gens qui veulent venir vous voir à la maison vont se bousculer à votre porte : ils s’installeront bien tranquilles chez vous et s’échangeront bébé pendant que VOUS servirez le café. Le soir, ils rentreront peinards chez eux, alors que VOUS supporterez encore les pleurs de bébé-chou-râleur-fatigué-de-sa-journée et que VOUS aurez encore milles choses à faire. Bref, attendez d’être requinqués et, surtout, d’être prêts, avant d’ouvrir votre porte...

[Bien sûr, vos parents ou amis proches, si vous avez la chance qu’ils soient formidables,  ne comptent pas, puisque d’eux-mêmes, ils vous aideront].

* 1 chose que j’ai apprise : A la maternité, fixez vos règles dès le début. Si vous jugez que bébé a été trop pris dans les bras et qu’il a besoin de repos, dites-le. Si vous voulez que les gens se lavent les mains avant de toucher bébé, dites-le. Si vous êtes fatiguée et que vous souhaitez que les gens partent, dites-le. Si vous souhaitez être seule pour allaiter, n’hésitez pas à inviter les gens à sortir prendre un café à l’extérieur de la chambre, bref, vous l’aurez compris : dites-ce que vous pensez Sinon vous risquez de craquer, et c’est souvent sur la mauvaise personne : l’Homme.  Pour ne pas vous faire passer pour l’unique méchante et rabat-joie, partagez les rôles avec votre conjoint : chacun s’occupe de fixer les règles avec ses proches (il s’occupe de sa famille, de ses amis, vous, des vôtres). Vous culpabiliserez moins.

Je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire ! Du COURAGE !

{ Je vous dirais si j’ai réussi à tenir ce pari lorsque j’aurai vécu ces moments…}


Vous l’aurez compris, je vous encourage vivement à assister à ces cours, rassurants, informatifs, intéressants et remplis de bons conseils !

Pour les cours qui me restent, je pense essayer le Yoga et la sophrologie. J'y réfléchi encore... Réponse dans un prochain article !



N’hésitez pas à partager votre expérience avec moi car j’imagine que tous les cours ne se ressemblent pas exactement et que le vécu peut varier d’une femme à l’autre…


Illustrations 2 et 3 ---- Drôles de Mums 

Commentaires

  1. Coucou :)

    J'ai bien aimé les cours de préparation moi aussi ;) ! Effectivement on peut y poser toutes les questions qui nous tracassent et c'est vraiment plaisant !!
    On nous avait expliqué comment "bien pousser" et ça me semblait simple du coup.
    Cependant, je me suis rendu compte le jour de l'accouchement que je ne savais pas du tout "bien pousser" en fait XD j'avais rien compris il faut croire lol !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Tiloa ! Ha ça j'imagine que c'est bien plus facile en théorie qu'en pratique...lol ;-)

      Supprimer
  2. Un mot = SOPHRO pour tes autres cours !
    enfin c'est mon conseil perso hein, tu en fais se que tu veux ! lol
    j'ai fais une prépa sophro avec SF libérale et franchement ça m'a énormément aider pour mes accouchements (enfin surtout pour mon premier).

    C'est vrai que les cours peuvent être bien, mais ils peuvent aussi être horribles !
    ca dépend vraiment de la sage femme sur laquelle tu tombes !

    PS : je suis heureuse d'apprendre que je suis une énergumène... ca fait plaisir ! =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je note pour la sophro ;-) C'est vrai que ça me tente bien !!

      Et...mes excuses chère doctinaute d'argent (si mes souvenirs sont bons^^), c'est vrai que j'ai tendance à (trop) me moquer de Doctissimo^^ , cible facile ;-D

      Supprimer
  3. Ton article est très intéressant. J'ai beaucoup aimé le lire :-) merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Mon joli coeur !! Contente qu'il t'ai plu !

      Supprimer
  4. Excellent article, j'ai appris beaucoup de chose, merci pour tous ces bons conseils !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci Bluemarine !! Contente qu'il t'ai apporté de bons conseils ;-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés